Seconde Euro Allemand

Une classe avec un enseignement renforcé de la culture linguistique; dédié à des élèves autonomes.

L'échange scolaire 2016-2017 avec le Immanuel Kant Gymnasium de Dortmund

 

 

L'échange scolaire 2016 – 2017 entre le lycée de Gustave Flaubert et le lycée Immanuel Kant de Dortmund avait comme thème le Street Art.


   

Après avoir visité en novembre 2016 tout un quartier de Dortmund dédié au StreetArt sauvage, les 20 élèves allemands et français de 2nd et 1ère ont pu réaliser une fresque sur un mur au Lycée Flaubert.

Un des artistes rouenais qui avait réalisé une des 29 fresques de Rouen Impressionnée en mai 2016, Guillaume VINCENT, nom d'artiste ECLOZ a accepté de guider le projet.


Plusieurs réunion préparatoires étaient nécessaires.

La thématique de la fresque était de représenter ce qu'était le lycée, les élèves devaient réaliser des dessins au crayon, avec l'aide d'ordinateur, noter des mots etc.

Lors de la réunion suivante Guillaume a sélectionné avec les élèves les idées principales:

  • le livre comme source des savoirs,
  • le mappe monde et les drapeaux comme symbole de l'ouverture internationale,
  • le passeport pour les voyages et comme carte d'identité du lycée
  • différents mots dans toutes les langues enseignées au lycée: démocratie en grec, diversité en allemand, amour en italien, les sciences ...
  • une ampoule pour les idées lumineuses et le cerveau qui soulève des altères , pour les têtes bien faites et fortes

Une première ébauche en est née qui a été modifiée au fur et à mesure de l'avancée de la réflexion au cours des jours et semaines suivantes: la tête de Flaubert, les colombes de la paix, une plume d'écriture.... de nouvelles idées émergent , d'autres sont abandonnées.

Lorsque les élèves allemands sont arrivées le 31 mars, il y a eu une mise en commun des idées et des discussions pour trouver les solutions aux dernières questions:

comment faire apparaître une signature discrète de l'échange scolaire?

 

Un tampon sur la photo de Flaubert avec la dates et nos villes

qui fera le pochoir de la tête de Flaubert?

Pauline et Océane, filles soigneuses car il faut réaliser de la dentelle minutieuse

et de la signature de Flaubert? Fabian, un élève allemand

et les colombes? Billy et Jules,

et l'ampoule? Linda et le tampon? Léonie ….

où poser les drapeaux?

Maxime suggère de les placer comme marque page dans le livre

etc....

Il ne restait plus qu'aux profs de répartir les 20 élèves allemands et 20 élèves français dans 5 groupes de 4 Allemands et 4 Français en organisant un roulement de 75 minutes de sorte que chacun puisse réaliser l'idée qu'il avait apportée.

Mardi 4 avril 2017 à 8h, ce fut le grand moment lorsque Guillaume arriva avec son assistant Sébastien, échafaudages , escabeaux et une centaine de bombes, traça les premiers traits et permit au premier groupe de commencer par peindre le fond.

Les élèves apprennent vite la technique de base et avancent bien.

Aucun doute, 75 minutes plus tard le groupe suivant était là pour prendre la suite. Nul n'avait envie de laisser sa place.

A 16h30 le travail des élèves était terminé.

Le lendemain , Guillaume et Sébastien sont revenus pour faire les finitions : les ombres, les lumières, les drapées des drapeaux etc.

Je m'en souviendrai toute ma vie“ dit un élève fier, ébahi et satisfait .

La fresque terminée fut bâchée jusqu'à l'inauguration dans le cadre de la journée Mast Art au lycée, le 18 mai et des festivités du 50ème anniversaire du lycée.

 

Un grand merci à Guillaume VINCENT pour sa gentillesse et son talent.